07 66 34 49 78
Sélectionner une page
Communication : 3 grandes étapes pour faire de l’éco-conception print

Communication : 3 grandes étapes pour faire de l’éco-conception print

Oui, faire de la communication pollue ! Mais alors comment faire pour communiquer tout en limitant son empreinte écologique ? Tout comme le recyclage, être plus éco-responsable dans sa communication papier est à la portée de tous ! On peut le résumer en 3 grandes étapes :

  • Penser stratégie et optimisation
  • Créer des contenus papiers éco-conçus
  • Choisir des prestataires engagés et labellisés

Penser stratégie et optimisation

Et oui ! Cela peut surprendre mais limiter son empreinte écologique commence dés la phase stratégique ! En effet, prendre le temps de déterminer sa cible et de la connaître est une étape essentielle puisqu’elle vous aide à choisir le bon mix marketing pour votre campagne. Une fois vos canaux de diffusion sélectionnés et votre planning de campagne finalisé, pensez aussi à mettre à jour votre base de données clients. Cette première étape est très importante puisqu’elle va vous permettre de communiquer efficacement et d’imprimer au plus juste.

Créer des contenus éco-conçus

Cette étape vous concernera peut-être moins car vous n’êtes pas forcément en charge de la conception de votre document. Vous pouvez néanmoins avoir en tête quelques astuces simples qui peuvent limiter votre empreinte écologique.

 

→ Pendant l’étape de conception du document

  • Eviter les aplats de couleur ;
  • Privilégier les éco-font (arial, calibri, garamond, Times,…) ;
  • Utiliser des formats d’impression classique ;
  • Faire perdurer le fichier imprimé en supprimant les informations pouvant être rapidement obsolètes ;
  • Eviter les mentions en petits caractères ;
  • Privilégier l’usage du CMJN.

→ Pendant l’étape de finition du document

  • Eviter l’ajout d’éléments plastiques ;
  • Choisir le grammage de papier au plus juste ;
  • Eviter les pelliculages, dorures ou vernis ;
  • Préférer les vernis acrylique plutôt qu’UV ;
  • Privilégier les reliures sans colles, les agrafes, rivets ou attaches.

Choisir des prestataires engagés et labellisés

Dernière étape, le choix de ses prestataires ! On pense notamment à l’imprimeur et au routeur. Avoir fait tout ce travail pour finalement confier vos documents à des entreprises peu ou pas éco-responsables serait bien dommage ! C’est pourquoi on vous aiguille sur ce que vous pouvez regarder avant de sélectionner vos futurs partenaires.

→ Qu’est-ce qu’un imprimeur éco-responsable ?

Heureusement, de nombreux labels et normes existent pour vous aider à différencier une imprimerie classique d’une autre comme le fameux label Imprim’Vert, l’Eco Label Européen , les normes ISO 14001 et ISO 9001 ou encore l’utilisation de papier PEFC.

Mais concrètement qu’est-ce que cela signifie ? Et que puis-je regarder ou attendre d’une imprimerie engagée pour l’environnement ?

  • Quelle encre est utilisée ? Car il faut préférer celles à base de pigments naturels et de graisses végétales et non celles avec des solvants et produits chimiques.
  • Quel papier est utilisé ? Car il existe des papiers recyclables et biodégradables provenant de forêts gérées durablement.
  • Comment le papier à été fabriqué ? Car il est possible de le blanchir sans chlore. En plus, vous aurez un papier ne contenant pas de métaux lourds (normes ISO 9001 et ISO 14001).
  • Comment fonctionne le parc machine ? Car il peut fonctionner par mouillage à eau et non plus à alcool.
  • Comment sont traités les déchets ? Car la meilleure méthode actuelle correspondant à la norme ISO 14001.
  • Quelle est la politique interne de l’entreprise pour réduire sa taxe carbone ? Comme par exemple : limitation des livraisons express, livraisons groupées et locales,…

 

→ Que puis-je regarder ou spécifier chez mes prestataires de livraison et de routage ?

  • La quantité et le type d’emballage utilisé. Car il faut éviter le sur-emballage et privilégier les emballages recyclables
  • Eviter les livraisons express
  • Privilégier les transports plus écologique comme par exemple les livraisons groupées, livraisons à vélo, livraisons locales,…
  • Privilégier l’utilisation d’enveloppes recyclées comme par exemple NF environnement – FSC – Paper by nature.

 

Donc ce qu’il faut retenir c’est que du choix de ses prestataires, au rendu final de ses outils de communication, tout doit être pensé pour trouver le bon équilibre entre la création d’une relation durable et positive avec votre client et des contenus éco-responsables à impact positif sur la société.

Sachez aussi que l’agence bonne mine met un point d’honneur à vous aider dans vos démarches de communication plus responsable.

Vous avez envie de vous lancer ? N’hésitez pas à nous contacter via notre bulle messenger en bas à droite ou via notre formulaire de contact